Comment créer un effet bokeh en photographie ?

Publié le : 24 juillet 202316 mins de lecture

Bokeh est défini comme « l’effet d’un arrière-plan flou doux obtenu lors de la prise de vue d’un sujet, à l’aide d’un objectif rapide, à l’ouverture maximale ». En termes simples, le bokeh est la qualité agréable du flou sur une photo derrière un sujet en gros plan.

Comprenez-vous maintenant ce qu’on appelle ce bel effet de flou sur les photos derrière le sujet principal ? C’est vrai, effet bokeh ! Et le créer n’est pas difficile, cela vous permet d’avoir le sujet dans la composition détaché de l’arrière-plan augmentant ainsi la sensation de profondeur et donnant à la photo un fort impact émotionnel. Aussi connu simplement sous le nom de  » Boke « , c’est l’un des effets les plus spectaculaires et les plus fascinants de la photographie.

Photographie : que signifie l’effet bokeh ?

Photographie : que signifie l'effet bokeh ?« Le mot bokeh désigne bien les zones contenues dans les plans flous d’une image photographique et la qualité esthétique du flou, il désigne aussi la technique qui permet d’obtenir un effet « flou » des parties hors premier plan de l’image par une utilisation créative des propriétés optiques des lentilles.  Bokeh sens tiré de Wikipedia.

Il dérive de la langue japonaise qui prend littéralement le sens de  » flou « , précisément le Bokeh est la qualité des parties de la composition floues au sein de l’image grâce à l’objectif de l’appareil photo. Ce n’est pas le flou lui-même ou la quantité de flou en arrière-plan, mais juste la qualité des parties floues.

Explication de la technique bokeh en photographie

En photographie traditionnelle, lorsque vous appliquez un flou intentionnel, les bords de l’image sont nets car ils sont nets, en bokeh, c’est seulement un point de la composition qui est intentionnellement flou. Précisément l’effet bokeh est utilisé pour souligner et donner plus d’importance à certains points lumineux de la photo.

L’effet Bokeh a tendance à se former dans des zones qui restent en dehors de la zone focale, c’est pourquoi la technique la plus utilisée pour obtenir cet effet est la somme d’une profondeur de champ réduite avec une ouverture complètement ouverte.

Explication de la technique bokeh en photographieEssentiellement, la qualité de l’effet est donnée par une combinaison de deux facteurs, l’ouverture et la distance focale utilisée.
Comme nous le savons maintenant, la profondeur de champ diminue à mesure que l’ouverture s’ouvre et lorsque vous définissez une faible profondeur, vous pouvez parfaitement mettre au point le sujet au premier plan en brouillant le reste de l’arrière-plan.
Ce dernier sera plus ou moins dur selon les ouvertures réglées dans l’appareil photo. Mais pourquoi cet effet se forme-t-il ? Grâce à l’aberration sphérique.

L’aberration sphérique se forme sur les objectifs optiques équipés de lentilles sphériques qui génèrent une distorsion de l’image à certaines ouvertures. Essentiellement, les rayons éloignés de l’axe focal sont focalisés à une distance plus proche de la lentille elle-même.

Le résultat? Juste l’effet Bokeh. Une image avec un double cône de lumière relié aux extrémités par un segment linéaire. Pour résoudre ce problème, on utilise des lentilles asphériques ou il suffit d’utiliser un diaphragme fermé pour réduire la surface courbe de la lentille.

Plus ces rayons sont proches de l’axe central, plus ils sont « au point ». Plus il y a de diagonales, plus le résultat sera flou.

Comment créer l’effet Bokeh en photographie ?

Pour créer une photo avec un joli effet bokeh , le photographe doit d’abord trouver un sujet qui peut être capturé à courte distance, comme en macrophotographie, comme des insectes, des plantes ou même des fleurs.

Prenons l’exemple d’une fleur qui commence à s’ouvrir avec un beau soleil de printemps, dans le résultat final nous voulons aussi montrer les rayons du soleil qui brillent sur la fleur, donc un flou total de l’arrière-plan de la photo gâcherait tout. De cette façon, cependant, nous pourrons permettre de flouter les points de lumière derrière la fleur, mais aussi de créer des sphères lumineuses qui transmettent la lumière à l’image comme le plus classique des effets bokeh.

La fermeture de l’ouverture réduit la surface de la lentille courbe de l’objectif par rapport à la partie centrale. Pratiquement tout ce que vous faites est de rendre l’objectif moins sphérique en réduisant le phénomène d’aberration sphérique et de flou.

Paramètres pour obtenir l'effet bokehParamètres pour obtenir l’effet bokeh

  • Faites la mise au point sur votre sujet , rappelez-vous que le point focal est toujours les yeux, que vous photographiez un animal ou un portrait. Si le sujet est trop proche et que vous ne parvenez pas à faire la mise au point, faites la mise au point sur la partie la plus proche du sujet.
  • Essayez de créer une « distance physique » entre le sujet et l’arrière-plan, afin de donner une profondeur naturelle à la prise de vue. Cette distance accentue encore l’effet bokeh final, donnant plus de force à la prise de vue. Si vous pouvez utiliser un fond homogène, ce serait encore mieux.
  • Utilisez l’ ouverture la plus large disponible pour garder le sujet net et le reste de la composition flou.
  • Si vous réalisez cet effet avec un téléobjectif ou un zoom, montez jusqu’à la focale maximale , le résultat sera nettement meilleur car cela accentuera la différence de mise au point entre le sujet de premier plan et l’arrière-plan.

Alors comment changer l’effet bokeh ? Le flou des objets flous dans la composition est lié à la correction de l’aberration sphérique créée par les objectifs eux-mêmes. En « Sous-corrigant » l’aberration la partie la plus proche de la composition sera plus nette et l’arrière-plan progressivement flou, à l’inverse en « Sur-corrigeant » la partie la plus proche du sujet sera floue et le reste de la composition sera fortement flou. Vous savez maintenant comment obtenir un effet bokeh avec un appareil photo ? Pensez que vous pouvez recréer le flou même en post-production, à la fois avec Photoshop et même avec Gimp.

Quelles différences entre bokeh et profondeur de champ ?

Quelles différences entre bokeh et profondeur de champ ?Si vous vous demandez quelle est la différence avec la profondeur de champ, vous ne vous trompez pas, les deux sont étroitement liés l’un à l’autre, mais ce n’est pas la même chose. La profondeur fait référence à la plage dans l’espace qui est mise au point, c’est une unité de mesure. Le bokeh est plutôt le résultat de la profondeur de champ définie, c’est un facteur esthétique qui ne peut pas être mesuré. Bien sûr, vous pouvez calculer la taille des sphères de flou d’arrière-plan, mais presque personne ne le fait vraiment.

L’effet bokeh et la profondeur de champ sont deux concepts liés à la photographie, mais ils désignent des aspects différents d’une image. Voici les principales différences entre ces deux notions :

  1. Profondeur de champ : La profondeur de champ se réfère à la zone de netteté dans une photographie, c’est-à-dire la plage de distance sur l’axe de mise au point où les objets apparaissent nets. Une profondeur de champ étendue signifie que la plupart, voire tous les éléments de l’image, sont nets, de l’avant-plan à l’arrière-plan. Une profondeur de champ réduite, en revanche, signifie que seule une partie spécifique de l’image est nette, tandis que le reste, à l’avant et à l’arrière de cette zone de mise au point, est flou.

La profondeur de champ est principalement affectée par trois facteurs :

  • L’ouverture de l’objectif : Une grande ouverture (petit nombre f/) crée une profondeur de champ réduite, tandis qu’une petite ouverture (grand nombre f/) donne une profondeur de champ étendue.
  • La distance focale : Les objectifs grand-angle ont tendance à avoir une profondeur de champ plus étendue que les téléobjectifs.
  • La distance entre l’appareil photo, le sujet et l’arrière-plan : Plus cette distance est grande, plus la profondeur de champ sera étendue.
  1. Effet bokeh : L’effet bokeh fait référence à la qualité esthétique du flou présent dans les parties de l’image qui se trouvent en dehors de la zone de mise au point. Il se produit lorsque des points lumineux ou des zones lumineuses de l’arrière-plan sont rendus flous de manière artistique, créant ainsi des cercles ou des formes douces et agréables à l’œil. Cet effet ajoute une sensation de profondeur et de dimension à l’image.

L’effet bokeh est principalement influencé par l’ouverture de l’objectif. Une grande ouverture (petit nombre f/) produit un bokeh plus prononcé, tandis qu’une petite ouverture (grand nombre f/) limite l’effet bokeh.

En résumé, la profondeur de champ se rapporte à la netteté de l’image et à la zone de mise au point, tandis que l’effet bokeh concerne le rendu artistique du flou de l’arrière-plan. Ces deux éléments peuvent être utilisés ensemble pour créer des images visuellement intéressantes et mettant en valeur le sujet principal.

Qu’est-ce qui affecte la quantité de bokeh ?

Pour cela, il est nécessaire de comprendre comment se comportent les appareils photo et les objectifs et donc de comprendre la quantité et la qualité du bokeh dont ils dépendent.

  • Distance au sujet

L’un des facteurs les plus importants, la distance entre le sujet et l’arrière-plan. Plus la mise au point est proche de l’appareil photo, plus la profondeur de champ est grande et, par conséquent, il y aura plus de flou d’arrière-plan. Mais si le sujet est trop proche, il n’y aura pas assez d’espace pour former de grandes sphères. Par conséquent, la distance au sujet affecte la quantité de flou.

  • Distance focale

Plus la focale est longue , plus il y aura de bokeh, car la compression de la perspective force le flou.

  • Ouverture

Plus vous ouvrez l’ouverture, plus le flou sera fort.

  • Taille du capteur

Même si techniquement cela n’a rien à voir, en pratique cela devient très important car le facteur de recadrage doit être pris en compte pour bien établir la composition photographique. Évidemment, avec un capteur de recadrage, cela semble moins flou.

Comment recréer l’effet Bokeh avec un smartphone ?

Comment faire un effet bokeh avec un smartphone ? Le  bokeh  spectaculaire peut également être obtenu en post-production à l’aide d’un programme de montage comme Photoshop, mais aussi depuis un simple smartphone grâce aux nombreux programmes qui permettent de créer des bokeh simulés. C’est vrai, il existe des « applications bokeh » téléchargeables gratuites et payantes ! Mais elles peuvent aussi être prises au moment de la prise de vue, il suffit de régler le mode de prise de vue « Portrait » sur l’appareil photo du smartphone. Si par contre vous souhaitez le modifier en post-production, vous pouvez utiliser Snapseed, un programme gratuit de traitement photographique sur smartphone.

Créer un effet bokeh avec un smartphone : difficile mais pas impossible

Comment recréer l'effet Bokeh avec un smartphone ?Créer un effet bokeh avec un smartphone peut sembler difficile, car cela implique généralement d’avoir un appareil photo avec un objectif qui permet de contrôler l’ouverture et la profondeur de champ. Cependant, certains smartphones modernes sont équipés de fonctionnalités qui permettent de simuler cet effet bokeh, également appelé « mode portrait » ou « mode de mise au point sélective ». Voici comment vous pouvez essayer de créer un effet bokeh avec un smartphone :

  • Vérifiez si votre smartphone dispose d’un mode portrait : De nombreux smartphones récents sont équipés d’une caméra à double objectif ou de capteurs de profondeur qui permettent de simuler l’effet bokeh. Vérifiez les paramètres de votre appareil photo pour voir s’il existe un mode portrait ou une option de mise au point sélective.
  • Activez le mode portrait : Lorsque vous êtes dans l’application de l’appareil photo, activez le mode portrait s’il est disponible. En général, cela est symbolisé par une icône qui ressemble à un personnage ou à une tête humaine.
  • Cadrez correctement votre sujet : Pour obtenir le meilleur effet bokeh, assurez-vous que votre sujet est suffisamment éloigné de l’arrière-plan. Plus la distance entre votre sujet et l’arrière-plan est grande, plus l’effet bokeh sera prononcé.
  • Maintenez la stabilité : L’effet bokeh est plus susceptible de se produire lorsque votre smartphone est stable. Utilisez les deux mains pour tenir fermement le téléphone ou appuyez-le contre une surface stable.
  • Attendez que le smartphone ajuste la mise au point : Dans le mode portrait, le smartphone effectuera automatiquement la mise au point sur le sujet et estompera l’arrière-plan pour créer l’effet bokeh. Attendez que le téléphone ajuste la mise au point avant de prendre la photo.
  • Testez différentes distances et sujets : Amusez-vous à essayer différentes distances entre votre sujet et l’arrière-plan, ainsi que différents sujets pour voir comment l’effet bokeh varie.
  • Utilisez des applications tierces : Si votre smartphone n’a pas de mode portrait, vous pouvez essayer des applications tierces spécialement conçues pour créer l’effet bokeh. Certaines applications peuvent appliquer cet effet après coup.

Gardez à l’esprit que la qualité de l’effet bokeh dépend de la technologie de l’appareil photo de votre smartphone. Les smartphones haut de gamme et récents ont généralement des capacités plus avancées pour produire un effet bokeh convaincant.

Créer un effet bokeh avec un smartphone : les applis

Il existe plusieurs applications mobiles conçues spécifiquement pour créer des effets bokeh sur les photos prises avec un smartphone. Ces applications sont souvent très utiles si votre smartphone ne dispose pas d’un mode portrait intégré ou si vous souhaitez avoir plus de contrôle sur l’effet bokeh. Voici quelques-unes des applications pour créer des effets bokeh :

  • AfterFocus : Disponible pour les appareils Android et iOS, AfterFocus vous permet de créer un effet de flou d’arrière-plan et de choisir le niveau de flou souhaité. Vous pouvez également ajuster la mise au point après avoir pris la photo.
  • Snapseed : Cette application développée par Google est disponible pour Android et iOS. Elle offre une variété d’outils d’édition, y compris des options pour ajouter un effet de flou et ajuster la profondeur de champ.
  • Lens Blur : Si vous utilisez un appareil Android, l’application Lens Blur de Google Camera propose un mode de mise au point sélective qui peut vous aider à obtenir un effet bokeh sur vos photos.
  • Big Lens : Disponible pour les appareils iOS, Big Lens propose différentes options pour créer un flou d’arrière-plan attrayant et offre également la possibilité de simuler des effets de lentilles d’appareil photo.
  • Focos : Cette application est spécialement conçue pour les appareils iOS dotés de capteurs de profondeur. Elle vous permet de contrôler la mise au point et l’effet bokeh avec précision.
  • DepthCam : Cette application iOS utilise la technologie de détection de profondeur pour créer un effet bokeh réaliste. Vous pouvez ajuster la mise au point après avoir pris la photo.
  • Blur Photo Editor : Disponible pour Android, cette application vous permet de flouter l’arrière-plan de vos photos pour créer un effet bokeh.

Lorsque vous utilisez ces applications, assurez-vous de bien suivre les instructions pour obtenir les meilleurs résultats. Expérimentez avec différents réglages et techniques pour obtenir l’effet bokeh souhaité sur vos photos. Gardez à l’esprit que la qualité de l’effet dépendra également de la qualité de l’appareil photo de votre smartphone.

 

Plan du site